VA SANS TABOUS

Forum de discussions sur le VAFC.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

HADZIBEGIC FARUK ; NOUVEL ENTRAINEUR DU VAFC

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 5]

TDF

avatar
Admin
Faruk Hadzibegic s'exprime à la veille de la réception du Havre (24ème journée de Domino's Ligue 2)...

Après Laval
"C’est bien que le match arrive rapidement. L’équipe reste sur une belle prestation à Laval, mais je suis frustré que nous n’ayons pas gagné. Je ne dis pas que nous le méritions, parce que Laval a été très bon, mais j’aurais aimé que les joueurs soient récompensés pour les efforts qu’ils ont faits. En plus, j’ai encore le match de Brest en tête, mais j’ai surtout l’espoir que l’on puisse s’imposer demain."

Le Havre
"Aujourd’hui, nous sommes 13èmes au classement, tout reste possible mathématiquement. Le Havre, qui a beaucoup plus de moyens que nous, est au même niveau dans ce championnat. Demain, nous aurons un match très compliqué. Cette équipe a beaucoup de métier, d’expérience. Certes, elle n’a pas le classement qu’elle espérait, mais il faut s’en méfier."

Faire tourner
"On a une équipe qui mérite d’être titulaire match après match, mais, dans une semaine avec trois matches et deux déplacements, je suis obligé de procéder à des changements. Donc je vais en faire en mon âme et conscience."

Des retours
"Il y a « Seb » (Roudet), Saliou (Ciss), Ahmed (Kantari)… Lamine (Ndao) est aussi de plus en plus disponible, même s’il n’est pas encore à son meilleur niveau. Il y a aura des choix à faire, tant mieux !"

Lebo Mothiba
"On a discuté, il a encore besoin de quelques entraînements pour se libérer un peu. Il y a eu le stress et la fatigue du transfert. Et comme l’équipe tourne bien, on ne voulait pas prendre de risque avec lui sur un match assez important."

Source : http://www.va-fc.com/fr/saison/actualite/article/15557/Se-mefier-de-cette-equipe.html

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
VAFC-Le Havre : Réaction de F. Hadzibegic

"On se doit de faire un autre match. Je suis tellement déçu de la manière dont on a joué que je ne trouve pas d'explication à chaud. Entre le match accompli à Laval et celui-ci, il n'y a pas photo, même si nous avons eu des occasions. Je n'ai pas senti mon équipe, il y a eu un changement radical entre vendredi et ce soir. Je suis déçu pour nous, par rapport au travail de tout le monde, pour les supporters, pour le club...
Il ne faut pas chercher d'excuses, il faut juste assumer. Dès demain, on sera déjà reparti au travail. Mais, ce soir, je suis vraiment frustré."

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
Le match nul face au Havre (0-0) de lundi a laissé un goût amer à Faruk Hadzibegic. Le coach du VAFC souhaite voir son équipe avec un tout autre visage demain en Corse…

Coach, dans quel état d’esprit êtes-vous après le match nul face au Havre (0-0) ?
Nous sommes ambitieux, on regarde vers le haut. On est très loin de ce que l’on souhaitait par rapport à la qualité du groupe. Nous avons gagné chez des adversaires qui sont aujourd’hui mieux classées que nous… Cela veut dire que l’on n’a pas tout fait.

L’équipe est rarement battue mais les matches nuls ne font pas avancer…
Cela veut dire qu’il nous manque quelque chose, que ce soit offensivement ou défensivement. A nous de trouver la solution. Il faut reconnaître que le championnat est homogène, il n’y a pas d’équipes qui dominent vraiment. Je n’ai jamais vu une Ligue 2 aussi indécise, même si j’aimerais bien être à la place de Brest et pas à la nôtre…

Quel regard portez-vous sur l’AC Ajaccio ?
On se rappelle du match nul que nous avons fait ici (1-1). Cette équipe avait réussi à nous faire déjouer, à nous déstabiliser. Cela peut être à nouveau le cas demain. C’est une bonne équipe qui va récupérer pas mal de garçons, notamment Cavalli. Pour moi, nous ne pouvons pas être pires que face au Havre… Nous ne pouvons être que meilleurs. J’espère une réaction de mon équipe.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
Faruk Hadzibegic devra faire sans Eloge Enza-Yamissi (suspendu), Nuno Da Costa et Lebo Mothiba (blessés) face à Amiens. Si le VAFC n’est pas au complet pour affronter l’actuel dauphin du championnat, son coach reste optimiste : son groupe sera à pied d’œuvre demain.

Coach, c’est un gros match qui attend le VAFC demain face à Amiens…
Le match ne sera gros que si nous l’emportons. L’équipe sera prête. Nous ne sommes pas au complet mais nous sommes prêts. J’ai énormément confiance en mon groupe, même s’il est diminué sur le plan offensif. Nous avons quelques difficultés devant et nous subissons trop. Ce sont des choses qui arrivent mais je pense que l’équipe est déterminée à faire quelque chose demain contre une bonne équipe d’Amiens. Les Amiénois sont sur le podium, montrent de la solidarité et de la solidité. Amiens mérite son classement.

Attendez-vous la réaction entrevue en seconde période à Ajaccio ?
Notre réaction a commencé mi-novembre, après nos trois défaites consécutives (Tours, Nîmes et Troyes). On est un peu en difficulté en ce moment. Nous retrouverons des joueurs petit à petit et je suis persuadé que cela va changer beaucoup de choses. Tout ce que j’ai pu dire plusieurs fois dans la saison, je peux encore le répéter : J’ai un excellent groupe. Que ce soit techniquement, tactiquement, sur le plan de la mentalité… Il n’y a pas de souci. Après quand il y a des absences sur certains postes, un concours de circonstances, on n’y peut rien, on subit. Je savais que cela pouvait arriver et malheureusement, c’est arrivé.

Source : http://www.va-fc.com/fr/saison/actualite/article/15621/J%E2%80%99ai-confiance-en-mon-groupe.html

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
VAFC-Amiens : Réaction de F. Hadzibegic

"Ce match nul a une bonne saveur. Il y a longtemps que nous n'avions pas vu notre équipe aussi solidaire, surtout en première mi-temps. Je ne pense pas qu'Amiens ait souvent été bousculé cette saison, comme nous l'avons fait en première mi-temps. La différence s'est faite sur notre manque de fraîcheur mentale et physique, parce qu'on "tire" beaucoup sur les mêmes joueurs. Cela joue beaucoup. Ce soir, au-delà du résultat, je voudrais remercier mon équipe. A la fin du match, les joueurs sont allés saluer notre kop, qui a été précieux. J'espère que l'on va bien apprécier ce point et, aussi, bien récupérer physiquement et mentalement avant d'aller à Lens. On voudra ramener cette victoire à nos supporters. On a donné tout ce que l'on a dans le ventre, dans les tripes. Devant notre public, on souhaitait ramener les trois points et, sur l'ensemble du match, je pense que l'on méritait mieux qu'un nul."

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
Lens-VAFC : Réaction de F. Hadzibegic

"Cinq minutes de manque de concentration ont mis Lens sur le bon chemin. Ces deux buts sont complètement évitables, ce sont des erreurs de notre part. Après, cela commence à être vraiment difficile à « digérer » de ne pas peser sur le plan offensif. C’est ça le vrai problème de notre équipe. Mais c’est à nous de travailler pour trouver la solution. Je suis vraiment énervé, ça me fait mal pour nous, notre club, nos supporters, parce que c’est un derby. Encore, si on avait vraiment été mis en difficulté… Là, notre adversaire a su profiter de nos erreurs. On avait beaucoup d’ambitions collectives, je pense que notre club mérite ça, pas d’être 15ème. Un derby, ça se gagne, et ça demande une concentration et une implication totale de tout le monde. Malheureusement, je suis obligé de constater que ce n’est pas le cas."

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
Info de Nabil Djellit sur Twitter : "Info : la défaite de #VA vs #Lens fragilise voire bien plus, Faruk #Hadzibegic. Il pourrait très vite prendre la porte. #Valenciennes."

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
TDF a écrit:Info de Nabil Djellit sur Twitter : "Info : la défaite de #VA vs #Lens fragilise voire bien plus, Faruk #Hadzibegic. Il pourrait très vite prendre la porte. #Valenciennes."

Est-ce la solution Question
J'en doute fort car les expériences de changements d'entraîneurs dans le passé nous ont prouvées le contraire.
C'est l'équipe qui est nulle, qui ne branle rien mais dans le foot, en cas de mauvais résultats, c'est le coach qui saute.
Comme ça, le président peut nous dire : vous voyez que j'agis ......
Mais ce n'est qu'une rumeur, rien de plus.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
Satisfait du travail et de l'état d'esprit de son groupe, Faruk Hadzibegic espère que le VAFC sera enfin récompensé demain lors de la réception de Strasbourg. Comme au match aller...

Renouer avec la victoire
"Gagner, c'est l'objectif, une obsession. Pour avoir plus de points et donner satisfaction à notre public et au club. On est dans une période très difficile au niveau comptable. Nous sommes tous impatients de gagner, je suis d'accord avec tous ceux qui le sont. L'équipe bosse bien, la mentalité du groupe est très bonne. Tous ensemble, nous travaillons dur, faisons le dos rond et restons solidaires. Nous sommes tous responsables et ne nous cachons derrière rien. Nous acceptons les critiques, qui sont légitimes et plutôt motivantes. Cela va venir, dès demain je l’espère."

Se souvenir du match aller
"Une semaine avant ce match à Strasbourg, on avait perdu à la dernière seconde face à Lens à domicile. Les joueurs avaient eu les qualités et le courage pour gagner cette rencontre à la Meinau. Je suis fier de mon équipe, de mon club, mais triste de ne pas apporter plus actuellement. Strasbourg, c’est un grand club, historique, qui est fait pour la montée, mais nous sommes capables de le battre demain. C’est l’objectif."

Source : http://www.va-fc.com/fr/saison/actualite/article/15704/Impatients-de-gagner.html

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
VAFC-RCSA : Réaction de F. Hadzibegic

"Cette victoire fait beaucoup de bien. Elle est méritée, face à un bon adversaire. Quand Strasbourg a égalisé, je me suis dit que le chat noir n'était pas encore parti... Mais les joueurs m'ont donné tort, grâce à leur volonté de sortir de cette impasse, avec 7 matches sans victoire. C'est très satisfaisant pour tout le monde. A nous de confirmer ça à Niort, on en est capable. Ce sera un bon match, il faut bien récupérer.

Quand on réussit, on a toujours raison. Ce soir, le mérite en revient complètement aux joueurs. Ils ont compris que l'on avait raté quelque chose d'exceptionnel cette saison. C'est comme ça... En tout cas, je peux garantir à tout le monde que l'on mouille le maillot, que l'on peut faire beaucoup plus et beaucoup mieux. Mais c'est le football."

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
L'interview de Faruk Hadzibegic réalisée par Onzéo (canal 128 sur CanalSat) hier au Mont-Houy sera diffusée ce soir à 19h30 et 21h30.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
Les dernières déclarations de Faruk Hadzibegic avant Niort-VAFC (29ème journée de Domino's Ligue 2)...

Confirmer après Strasbourg
On doit continuer sur la lancée de cette victoire face à Strasbourg, essayer de profiter du capital confiance que l’on a depuis lundi. Cela a fait beaucoup de bien au moral de l’équipe. Il fallait couper la spirale négative, on a enlevé un poids très lourd à porter. J’espère que l’on sera capable de rééditer cette performance, aussi bien au niveau du résultat que de la qualité de jeu. En tout cas, on va aller de l’avant pour essayer de gagner ce match.

L’attaque valenciennoise
Nous avons un jeu porté vers l’offensive, même si nous avons des absents en attaque. Mais Saliou Ciss ou Sébastien Roudet ont montré lundi dernier qu’ils étaient capables de marquer. Nous nous appuyons sur notre collectif pour inscrire des buts, et tous les joueurs peuvent le faire.

Niort
C’est une équipe très offensive, l’attaque est son point fort. A nous d’être attentifs défensivement, de bien défendre avant d’attaquer. Au match aller, nous avions fait une belle performance, j’espère que l’on pourra la répéter, surtout dans le jeu.

Source : http://www.va-fc.com/fr/saison/actualite/article/15741/Continuer-sur-notre-lancee.html

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
Les dernières déclarations de Faruk Hadzibegic avant VAFC-Tours (20h au Stade du Hainaut, 30ème journée de Domino's Ligue 2)...

Ambition et méfiance
Avoir l’ambition de gagner, c’est une obligation, il ne faut pas déconner ! On a déjà déconné pas mal de fois cette année. Certes, Tours est dernier au classement, c’est peut-être une de ses dernières chances face à nous. Mais nous ne devons pas oublier que nous avons perdu nos deux derniers matches face à cette équipe (1-0 la saison dernière et 4-1 cette saison à Tours) en étant inexistants.

Des absents
Je suis conscient que je suis dans une période sportive difficile, j’ai beaucoup de blessés dans mon groupe, mais je ne me plains pas. C’est mon devoir de trouver la solution. Même si nous sommes limités avec ces absences, je suis satisfait de l’engagement et de la mentalité de mon groupe, cela me motive.

Lebo Mothiba
Très sincèrement, on part un peu dans l’inconnu. On ne l’a pas encore vu en match, il revient de blessure et n’a pas 90 minutes dans les jambes. Mais il a tout fait pour rester avec nous et être performant à l’entraînement. C’est une bonne nouvelle pour le groupe, à nous de l’accompagner le mieux possible.

Source : http://www.va-fc.com/fr/saison/actualite/article/15773/Trouver-la-solution.html

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
VAFC-Tours : Réaction de F. Hadzibegic

"J'ai honte de ce que l'on a montré aujourd'hui, face au dernier du championnat. C'est inacceptable, honteux. Il n'y a pas d'explication. D'ailleurs, en donner une, c'est se moquer du monde et je n'ai pas l'intention de faire ça. C'est un moment très difficile. On a un problème majeur à l'intérieur, et ce n'est pas le football, ce n'est pas sur le terrain. Je n'aurais jamais imaginé un tel score, cela m'a fait prendre conscience d'un problème assez grave, qui n'est pas sportif."

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF

avatar
Admin
Faruk Hadzibegic revient sur la défaite de vendredi face à Tours et fait le point sur la situation du VAFC...

Trois jours après, comment analysez-vous cette défaite face à Tours ?
Après le match, j’avais dit qu’il n’y avait pas d’explication à donner parce que, pour moi, ce serait se moquer du monde. On perd à domicile contre une équipe qui est dernière au classement, qui a mis tous les ingrédients pour gagner le match alors que nous, nous n’avons rien mis. Il faut accepter cette défaite. Je l’accepte en ayant mal à la tête et au ventre. Ma colère et ma déception n’ont pas diminué depuis vendredi. Je suis derrière un projet, à la tête d’une équipe qui a beaucoup de qualités.

Aujourd'hui, comment analysez-vous le projet du club ?
Le club a toujours été très clair avec moi depuis le départ. On m’a bien expliqué la situation sportive, que je connaissais déjà, et la situation économique, que je ne connaissais pas. Cela a été très clair. Le club m’a expliqué l’objectif et le projet. Je les ai acceptés sans aucune hésitation, avec énormément de plaisir et de motivation, ce que j'ai toujours aujourd'hui. Que ce soient les joueurs, le staff ou moi, on nous a tout donné pour nous mettre dans la meilleure situation possible. Je ne pense pas qu’il y ait une équipe en Ligue 2 qui ait d’aussi bonnes conditions de travail pour réussir. Et des clubs de Ligue 1 ne les ont pas non plus. Nous sommes parfaitement en osmose, les dirigeants, le Président, les joueurs, le staff et moi, sur ce domaine-là. On a discuté avec les joueurs, notamment de la déception de ne pas jouer la montée. Certains me disent que je n’aurais pas du parler de la montée, parce que nous n’avons pas les moyens, en nombre et en qualité de joueurs, pour aller au bout. En plus, nous n’avons pas su maîtriser les absences, entre les blessures et les suspensions. Pour en revenir à la montée, je reste persuadé qu’il y avait la place pour le faire, parce qu’il n’y a pas de différence de niveau entre les équipes. La preuve, quand nous étions au complet, nous étions très bien placés au classement. Mais, quand plusieurs personnes me disent que je n’aurais pas du en parler, je m’incline. Il fallait le faire « à la Guy Roux » : dire que l’on joue le maintien jusqu’à la dernière journée, même si on est bien classé. Je ne regrette pas mon optimisme. C’est l’effectif que j’ai eu au départ, avec les conditions que le club nous a données. Après, nous n’avons pas eu la réussite et les moyens pour le faire, je l’accepte.

Depuis janvier, vous avez du composer avec de nombreuses blessures, dont celle de votre meilleur buteur, Nuno Da Costa…
Depuis la blessure de Nuno, au mois de janvier lors de la victoire face à Sochaux, on ne s’est jamais remis sur le chemin que l’on avait tracé. Cela a été un manque à un poste spécifique, et nous n’avons jamais su et pu le remplacer. Cela a beaucoup joué sur le plan de l’efficacité offensive, qui nous a coûté très cher. Voilà une des vraies raisons qui expliquent pourquoi nous sommes dans une situation un peu plus compliquée. Après, les absences, je ne m’en plains pas, c’est le lot de tous les coaches. Ce n’était pas prévisible, il ne faut pas avoir de regrets. Si l’on veut avancer, il faut de l’optimisme. La vie d’un club n’est pas toujours facile, tranquille, il y a des hauts et des bas. Je me bas contre ce pessimisme, cette peur. Les deux dernières saisons, le club s’est sauvé quasiment à la dernière journée. De mon côté, ce que je vois, c’est que le club a mis un projet en place, auquel de plus en plus de monde s’associe. Le club progresse sur le plan économique, sur le plan sportif aussi. Il ne faut pas oublier que de belles choses ont été et sont accomplies. Aujourd’hui, nous avons 34 points et, même si nous avons perdu vendredi, je préfère être à notre place qu’à celle de Tours. Personne ne me changera, je suis à fond dans le projet du club, mon engagement est total et absolu, avec optimisme. Quand je me lève tous les matins, je suis très heureux. On peut faire mieux, c’est sûr, je m’y emploie chaque jour. Et l’engagement du staff, des joueurs, des dirigeants et des salariés du club est remarquable, c’est très motivant.

En début de saison, on a beaucoup parlé du stage en Autriche et de la cohésion de groupe qui s’y est créée. On a d’ailleurs pu la constater sur le terrain dans les premiers mois de la saison. Aujourd’hui, cela a-t-il changé ?
Absolument pas. Le groupe fonctionne parfaitement bien, avec un état d’esprit extraordinaire. Après, les blessures peuvent jouer individuellement sur le mental de certains joueurs. Mais, sinon, il y a une ambiance de travail, avec respect, qui n’est pas moins bonne qu’en début de saison. La seule différence, c’est que nous étions au complet, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Mais, quand il y a un problème, il y a toujours une solution. Il ne faut pas se plaindre ou se lamenter. On rêve de récupérer en même temps « Siga » (Diarra), Ahmed (Kantari), Nuno (Da Costa), Andy (Faustin) pour avoir plus de choix et améliorer la concurrence.

N’a-t-on pas tendance à trop réagir après un résultat, quel qu’il soit ?
C’est le problème du football : quand on gagne, on est le meilleur et, quand on perd, on est le plus nul. C’est faux. On oublie que l’adversaire a aussi le droit d’être bon et de gagner le match. On est toujours dans l’extrême. Quand on perd un match, on a tendance à ne rien voir. Nous avons regardé avec les joueurs le match face à Tours. Au-delà des erreurs individuelles qui sont monumentales, l’équipe a produit du jeu. Mais le résultat te « ferme la bouche ». L’erreur individuelle, c’est humain, à nous de l’éviter, de faire en sorte que cela ne se répète pas. Mais il n’y a que ceux qui ne connaissent pas et n’aiment le football qui tombent dans cet extrême-là, d’accuser untel ou untel pour une erreur. De mon côté, je peux témoigner de l’engagement et de la motivation de tout le monde au club pour faire le mieux possible. Que le public soit révolté et critique envers nous, je suis d’accord, il n’y a pas de soucis. Le public paie, il a le droit d’applaudir ou de siffler. Mais les autres, ceux qui travaillent au club, non. Il faut faire face au problème, travailler, respecter le maillot et l’avis de tout le monde. On n’a pas le droit de se plaindre, on a uniquement le droit de travailler. Il faut avoir des convictions, et je suis convaincu par le projet du VAFC, de cet effectif, qui peut et doit s’améliorer. Il faut bien expliquer et analyser les choses. Le résultat joue beaucoup sur la confiance. Nous avons conscience de la situation, avec de la sérénité et de l’implication dans le travail. Et nous allons continuer dans ce sens-là. Nous ne nous cachions pas quand nous étions 7èmes, nous ne le ferons pas non plus en étant 15èmes. En tout cas, on donne tout pour le club. Certes, on peut envier les résultats de certaines équipes, mais il y a beaucoup de monde qui peut envier tout ce qu’a notre club. Depuis mon arrivée, je cultive l’exigence. Je ne souhaite pas que notre club soit deuxième ou troisième dans la région, je veux lutter avec le premier. Il faut que la victoire soit quelque chose de normal. On travaille pour gagner, pas pour exister. Je ne vais pas changer d’un iota ma façon de faire, mais je vais écouter les messages de tout le monde. C’est normal qu’il y ait une pression sur nous, parce qu’il faut justifier de porter et défendre ce maillot. J’espère que je vais réussir à convaincre tout le monde que nous travaillons pour obtenir la victoire. Je suis en colère contre ceux qui ne croient pas en nous et sont directement dans l’abattement. Ceux qui ne sont pas content de notre club, s’il y a mieux ailleurs, qu’ils y aillent. Je suis fidèle et fier de lutter avec mes gars, avec toutes les personnes qui travaillent au club et nous soutiennent. Je rêve aussi de Barcelone, mais que je suis heureux à Valenciennes (rires) !

Pour finir, peut-on revenir sur vos propos de vendredi soir, après la rencontre ?
J’ai utilisé des mots très forts et je les confirme. Je suis un homme qui regarde tout le monde dans les yeux quand je parle. Il ne faut pas baisser les bras et raconter des choses. Par ce message-là, je souhaite réveiller tout le monde et dire que, tant que je suis là, personne ne touche au VAFC, le critique gratuitement ou profite d’un match perdu. Là, il y a une unité. Je n’aime pas les gens qui baissent les bras rapidement et qui profitent d’une situation. Après ce que j’ai dit dans le vestiaire et en conférence de presse, j’ai reçu pas mal de messages de soutien, qui me donnaient raison. Il y a beaucoup de gens qui souhaitent suivre ce chemin-là.

Source : http://www.va-fc.com/fr/saison/actualite/article/15787/Fier-de-lutter-avec-mes-gars.html

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum