VA SANS TABOUS

Forum de discussions sur le VAFC.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

VAFC/PARIS FC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 VAFC/PARIS FC le Lun 14 Déc - 22:26

TDF


Admin
Avis, propos, commentaires et réactions d'avant et d'après match.



Dernière édition par TDF le Ven 29 Jan - 22:58, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

2 Re: VAFC/PARIS FC le Lun 14 Déc - 22:28

TDF


Admin
Alors, est-ce qu'on va enfin gagner notre premier match au Hainaut de la saison pour bien finir cette année 2014 Question

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

3 Re: VAFC/PARIS FC le Mer 16 Déc - 13:16

TDF


Admin
Pour la rencontre de vendredi (20h au Stade du Hainaut) entre le VAFC et le Paris FC (19ème journée de Ligue 2), l’arbitre sera Alexandre Perreau Niel. Ses assesseurs seront Yannick Boutry et Stéphane Panont. A noter que Monsieur Perreau Niel n'a pas arbitré VA cette saison, mais l'a fait trois fois la saison dernière, lors de la réception de Châteauroux (victoire 1-0, 17ème journée) et pour les déplacements à Créteil (0-0, 24ème journée) et Brest (défaite 1-0, 33ème journée).

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

4 Re: VAFC/PARIS FC le Jeu 17 Déc - 17:31

TDF


Admin
Le groupe valenciennois face au Paris FC
Gardiens : Perquis, Charruau.
Défenseurs : Ntim, Nestor, Aloé, Niakhaté.
Milieux : Tameze, Baradji, Enza-Yamissi, Fulgini.
Attaquants : Mbenza, Slidja, Butin, Diarra, Missi-Mezu, Da Costa.

Absents
Blessés : Abdelhamid (pied), Ciss (pied), Néry (ischio), Azbague (genou), Ndao (cuisse), Nguette (ischio), Kaboré (adducteurs), Roudet (reprise).
Suspendu : Haddou.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

5 Re: VAFC/PARIS FC le Ven 18 Déc - 16:20

TDF


Admin
Foot - VAFC / David Klein : « Pas question de toucher à un joueur de ce groupe »
PUBLIÉ LE 17/12/2015
PAR SÉBASTIEN CHÉDOZEAU
4http://www.lavoixdunord.fr/region/foot-vafc-david-klein-pas-question-de-toucher-a-ia27b36956n3223754

Dans sa longue et riche carrière de joueur, si David Klein ne devait retenir qu’un épisode, ce serait la montée de Ligue 2 en Ligue 1 à laquelle il a pris part dans les buts de VA, en 2005-2006. Revenu au club dans la peau d’un entraîneur, il est le gardien de cette époque épique.

David Klein vit avec le regret de ne pas avoir joué sous le maillot valenciennois en Ligue 1. PHOTO DIDIER CRASNAULT



David Klein avance prudemment : « Je n’ai pas l’habitude de vivre avec des regrets… » Quand même, cela restera un vide dans sa carrière, ce départ forcé. Aujourd’hui encore, « j’ai l’impression de ne pas être allé au bout de quelque chose ». Après l’avoir ramené au firmament, il aurait tant aimé faire un bout de chemin avec VA en Ligue 1 ! À la fin de la saison 2005-2006, Antoine Kombouaré en décida autrement.
Dix ans, depuis, ont passé, l’incompréhension est restée. Mais David Klein a appris à accepter. Il y est parvenu d’autant mieux que, « quand on passe de l’autre côté de la barrière, on voit les choses autrement ». L’ancien gardien a fait son come-back au club en 2011, comme entraîneur des gardiens du centre de formation pour commencer, alors qu’il pensait avoir posé ses valises chez lui à Strasbourg où s’était achevée sa carrière de joueur. Le Racing coulait, et il y avait, en face, un « nouveau projet de formation à VA », porté par Frédéric Zago. « Ce fut à la fois compliqué et facile de choisir. Parce que c’était Valenciennes. »
L’Alsacien y avait gardé des amis, en dehors du football. « Avec ma famille, nous nous étions beaucoup plus ici. Quand je suis revenu, j’avais l’impression de ne pas être parti. » Il en était resté à cette incroyable accession en L1, œuvre d’une équipe où la notion de partage avait été élevée à un très haut degré. « C’était plus que du partage, hors de question que quelqu’un touche à un joueur de ce groupe. O n avait un truc en plus. »
Ce truc en plus, c’est aussi cette force de caractère qui lui permit de supplanter Willy Grondin, pourtant parti avec les faveurs du coach, en gardien numéro 1. « En début de saison, il s’était blessé, et ça s’était moyennement bien passé pour moi, se souvient l’adjoint de Le Frapper. J’étais passé au travers contre Bastia et au Havre, Willy m’a suppléé deux matchs et Antoine (Kombouaré) a décidé de me remettre dans l’équipe. Je me suis dit que plus personne ne pouvait venir me contester cette place. »
Valenciennes – Paris FC
Coup d’envoi vendredi, 20 h, au stade du Hainaut. 19e journée de Ligue 2. Arbitre : Alexandre Perreau-Niel.
Billetterie en ligne. En partenariat avec DataSPort et AP2S, le VAFC a toiletté la sienne. Encore plus intuitif qu’avant : grâce à la modélisation en 3D du stade du Hainaut, l’internaute peut visualiser sa place comme s’il était assis en tribune. Tarifs en ligne : tribunes Nord et Sud, terrasse, 5 (moins de 18 ans) et 10 € (plein) ; tribune Nungesser, terrasse, 5 et 13 € ; virage (tribune Nord – tribune Nungesser), terrasse, 5 et 18 € ; tribune Nungesser, balcon, 5 et 25 ou 30 € ; tribune Présidentielle (Chti bar), 10 et 35 €.
Les places sont aussi en vente à l’office de tourisme (1, rue Askièvre, à Valenciennes) ; sur les réseaux France Billet et Ticketmaster (majoration de 1,90 €) ; aux guichets du stade, le jour du match, à partir de 18 h 30 (majoration de 2 €).
Des maillots pour les Restos. Les Red Devils et le VAFC organisent leur sixième collecte au profit des Restos du cœur vendredi, à partir de 19 h, sur le parvis du stade. On peut soit faire un don de denrées alimentaires, produits d’hygiène ou pour bébés, jouets, soit verser un euro. La loterie organisée à cette occasion permettra de gagner des maillots du PSG, de Bordeaux, de Rennes, de l’équipe de France féminine… et bien entendu du VAFC.
David Klein digest
Né le 13 août 1973 (42 ans), à Mulhouse.
Ancien gardien de but, aujourd’hui entraîneur des gardiens professionnels du VAFC, où il est revenu en 2011, d’abord au centre de formation.
Carrière de joueur
1992-97 : Strasbourg (réserve, puis Ligue 1) ; 1997-98 : Toulouse (L1) ; 1998-2000 : AC Ajaccio (L2) ; 2000-2001 : Metz (L1) ; juill.-oct. 2001 : Clermont (Nat.) ; oct. 2001-janv. 2002 : Partick Thistle (ECO) ; janv. 2002-2003 : Martigues (L2, puis Nat.) ; 2003-2006 : VAFC (Nat., puis L2) ; 2006-2008 : Niort (L2) ; 2008-2009 : Strasbourg (L2).


Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

6 Re: VAFC/PARIS FC le Ven 18 Déc - 16:23

TDF


Admin
VA a besoin de gagner ce vendredi soir sur son terrain, ce qu’il n’a pas encore réussi cette saison, face au Paris FC, concurrent pour le maintien. Peu d’arguments plaident en sa faveur, alors que l’effectif est décimé. Il faudra beaucoup d’enthousiasme pour surmonter les handicaps. Et retrouver le sourire.
Nancy le 14 décembre 2015: Championnat de Ligue 2, AS Nancy Lorraine (blanc)- VAFC (Valenciennes). Ici le valenciennois Isaac Mbenza. Ph. Sami BELLOUMIVDNPQR
Imprimer- A +
On ne sait pas si c’est Noël qui rapproche VA du Livre des records traditionnellement servi sous le sapin, mais force est de constater qu’il a le profil pour y figurer. Encore neuf joueurs indisponibles ce soir face au Paris FC, six néo-pros titulaires, dix sur seize dans le groupe, la moyenne d’âge la plus basse de la Ligue 2 : en forçant le trait, on en vient à considérer qu’on a plus affaire à une réserve renforcée par quelques pros que l’inverse… Pour un objectif devenu avec le temps une quête impossible, la victoire à la maison, qu’elle poursuit vainement depuis le début du championnat.
« Nous sommes en souffrance au niveau de l’effectif et sur notre terrain, qui plus est au sortir d’une défaite », compile David Le Frapper, très déçu de n’avoir rien ramené de Nancy lundi (1-0). L’entraîneur ne cache pas que le manque de résultats et la guigne sont pesants pour tout le monde, très déstabilisants. On a vu lundi en Lorraine la différence entre une équipe mature et équilibrée, en pleine confiance, et une jeune formation qui a le pied qui tremble. Les promesses de l’été se sont envolées avec l’arrivée du football d’hiver, sur terrain gras, où la formation valenciennoise, qui panse ses blessés à l’infirmerie, ne sait plus faire vivre le ballon sous la pression physique de l’adversaire.
Ce sera d’ailleurs encore ce type d’équation que le coach nordiste devra résoudre ce soir. Relégable, Paris FC aligne une équipe très athlétique, qui débarque consciente des limites de VA sur son terrain. Souvent tétanisé à l’idée de mal faire devant son public. « Les joueurs ressentent fortement l’attente. Ils en parlent », confirme Le Frapper, qui tente de les rassurer et de transmettre la confiance en même temps que les exigences du métier. Et sait pertinemment que le vécu est irremplaçable.
Seule solution, encore et toujours : le jeu. « Le mouvement, la verticalité, on doit mettre plus de pression sur l’adversaire, le faire courir vers son but », indique Le Frapper, qui a envie de prendre des risques sans trop exposer son équipe totalement reconstruite en défense. « On connaît nos manques mais j’espère beaucoup d’enthousiasme pour compenser. Tout le monde attend une victoire, moi le premier. Les joueurs ne rêvent que de ça, gagner enfin au stade du Hainaut, offrir cette victoire au public. Il est important de finir l’année sur une note positive », plaide-t-il offensif.
C’est une analyse de la situation sur laquelle tout le monde peut s’entendre, tant une nouvelle contre-performance ce soir laisserait VA face à ses doutes pendant la trêve. Alors que sa trésorerie, tendue et fragile sur le difficile chemin de la reconstruction, ne lui laissera aucune marge de manœuvre lors du mercato de janvier.
Nestor: «Avoir la rage de vaincre»
En l’absence d’Abdelhamid, c’est Loïc Nestor qui portera le brassard de capitaine ce soir.
– Comment vivez-vous la pression sur ce match ?
« La pression, on l’a tout le temps, mais c’est vrai que ce match est très important, face à un concurrent direct. Nous avons vraiment à cœur d’offrir enfin cette victoire au public. »
– Quels sont vos manques, la jeunesse de l’équipe ?
« Si on le savait… À domicile on a besoin de débloquer cette situation qui pèse. Gagnons et qu’on n’en parle plus. Les jeunes ont le potentiel mais il faut leur laisser le temps. Une première victoire au Hainaut ferait du bien. »
– Comment faire tourner la roue ?
« Avoir la rage de vaincre, mais pas seulement. Il ne suffit pas d’avoir envie, il faut jouer. Il faut le vouloir et mettre la qualité. Jouer relâché et tout donner pour ne rien avoir à se reprocher. »
– La défense inédite ?
« Yunis (Abdelhamid) et Loris (Néry) sont des piliers. Mais les autres sont aussi des bons joueurs, des bons mecs. On s’entraîne tous les jours ensemble, pas de problème. » R. G.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

7 Re: VAFC/PARIS FC le Ven 18 Déc - 16:24

TDF


Admin
e dernier match de l’année propose une nouvelle équation compliquée pour David Le Frapper qui sera privé de huit joueurs vendredi (20h au stade du Hainaut), face au Paris FC, concurrent direct dans la lutte pour le maintien.

David Le Frapper et VA veulent gagner à domicile. - PHOTO BRUNO FAVA

VDNPQR
Imprimer- A +
C’est le secteur défensif qui est le plus préoccupant car trois titulaires dans la ligne de quatre manquent à l’appel. Touchés à Nancy, Abdelhamid (pied) et Néry (ischio) ont rejoint Ciss (pied) à l’infirmerie. Au milieu, Kaboré (adducteurs), Azbague (genou) et Roudet (reprise) font défaut. Devant, Nguette (ischio), Ndao (cuisse) et Haddou (suspendu) sont indisponibles.
Après la défaite (1-0) à Nancy lundi, VA est donc en effectif très restreint, avec seulement deux joueurs qui reviennent : Baradji, suspension purgée ; et Butin, déclaré apte après son alerte au muscle psoas.
Le groupe de seize est composé de dix néo pros qui disputent leur première saison en Ligue 2.
Le groupe valenciennois face au Paris FC
Gardiens : Perquis, Charruau.
Défenseurs : Ntim, Nestor, Aloé, Niakhaté.
Milieux : Tameze, Baradji, Enza-Yamissi, Fulgini.
Attaquants : Mbenza, Slidja, Butin, Diarra, Missi-Mezu, Da Costa.
Absents
Blessés : Abdelhamid (pied), Ciss (pied), Néry (ischio), Azbague (genou), Ndao (cuisse), Nguette (ischio), Kaboré (adducteurs), Roudet (reprise).
Suspendu : Haddou.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

8 Re: VAFC/PARIS FC le Ven 18 Déc - 22:27

TDF


Admin
Cette première victoire de la saison que l'on attendait au stade du Hainaut n'est hélas pas arrivée. Neutral Neutral Neutral
Pourtant, tout avait si bien commencé quand Butin ouvrit le score puis une égalisation parisienne stupide anéantit nos espoirs de bien finir l'année 2015.
En espérant que 2016 sera meilleur.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

9 Re: VAFC/PARIS FC le Sam 19 Déc - 10:19

TDF


Admin
Résumé du match en vidéo :
https://video-cdg2-1.xx.fbcdn.net/hvideo-xap1/v/t43.1792-2/1424628_1652466181662194_1111063607_n.mp4?efg=eyJybHIiOjE1MDAsInJsYSI6Mjc5NCwidmVuY29kZV90YWciOiJzdmVfaGQifQ%3D%3D&rl=1500&vabr=364&oh=84b0ab54e361372c32972d2a3c47c942&oe=56754FB4

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

10 Re: VAFC/PARIS FC le Sam 19 Déc - 11:41

TDF


Admin
A peine 5 000 personnes hier soir au Hainaut ........ Sad Sad Sad et ce n'est pas là de s'arranger, bien au contraire .........

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

11 Re: VAFC/PARIS FC le Sam 19 Déc - 12:50

TDF


Admin
TDF a écrit:A peine 5 000 personnes hier soir au Hainaut ........  Sad  Sad  Sad et ce n'est pas là de s'arranger, bien au contraire .........

6917 d'après le site de la ligue. ... pas mal pour une équipe aussi nulle à domicile. ...
VA a vraiment de bons supporters !

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

12 Re: VAFC/PARIS FC le Sam 19 Déc - 19:11

TDF


Admin
Et dire que les Roisters ont applaudi les joueurs après le match...

Shocked Shocked Shocked
On continue dans la bêtise.
Je sais qu'être supporter, c'est encourager son économique dans les bons moments, comme dans les mauvais ...... mais aucune victoire à domicile depuis le début de la saison, on se fout de nous ....... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

13 Re: VAFC/PARIS FC le Dim 20 Déc - 9:46

TDF


Admin
VA aura donc bouclé la première partie de la saison 2015-2016 sans avoir remporté de match au Stade du Hainaut. Face au Paris FC, les Valenciennois ont encore perdu deux points en se faisant rejoindre au score bêtement (1-1). Ils sont tout juste au-dessus de la ligne de flottaison (17e).

Gaëtan Missi-Mezu a vécu sa première titularisation chez les professionnels mais a eu peu d’occasions de se mettre en bonne position face au Paris FC. PHOTOS BRUNO FAVA
Imprimer- A +
Édouard Butin (VAFC)
« Il nous manque dix secondes d’attention sur un coup franc vite joué. C’est très dommage. On vit une période délicate, on est en manque de confiance. C’est peut-être du gagne-petit, mais on prend encore un point. J’ai envie de dire qu’il n’y a pas de blocage à domicile mais la situation est dure. Je n’ai jamais connu ça. Il y a peut-être une psychose qui s’installe. Ce soir, on pensait avoir fait le plus dur. On a une semaine pour récupérer physiquement et mentalement et pour régler les choses qui ne vont pas. »
Sigamary Diarra (VAFC)
« Il y a du mieux, on a vu des joueurs conquérants. Une seule erreur, on la paie direct, contre Nancy, contre Paris. Il y a une grosse frustration à domicile, pourtant on mérite de gagner, on travaille tous les jours pour ça avec le staff. Les supporters aussi ont le droit d’être impatients. Avant, on perdait, maintenant, on fait des nuls, ça monte, ça va tourner. Je ne suis pas inquiet, je suis persuadé que ça va s’inverser. En plus, on va récupérer des joueurs. »
David Le Frapper (VAFC)
« Ce soir, le vestiaire est rincé physiquement et psychologiquement. Mais on finit l’année non relégable. Il ne faut pas être pessimiste. Le problème, c’est qu’on ne va pas récupérer les joueurs tout de suite, Ndao, c’est mi-janvier, Néry, Roudet, Nguette c’est fin janvier, et Abdelhamid c’est en fonction de la guérison de son entorse du coup de pied. »
Jean-Luc Vasseur (Paris FC)
« Je suis très content de la prestation des joueurs. C’était notre classe biberon (4 joueurs de moins de 22 ans titulaires, 2 remplaçants. À VA : 6 joueurs de - 22 ans titulaires, 3 sur le banc). On mérite de revenir. On a souffert, on a résisté. On va être actif pendant le mercato parce qu’on ne peut pas rester comme ça et on ne peut pas se contenter de cette place. »

VA aura donc bouclé la première partie de la saison 2015-2016 sans avoir remporté de match au Stade du Hainaut. Face au Paris FC, les Valenciennois ont encore perdu deux points en se faisant rejoindre au score bêtement (1-1). Ils sont tout juste au-dessus de la ligne de flottaison (17e).

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

14 Re: VAFC/PARIS FC Aujourd'hui à 19:06

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum