VA SANS TABOUS

Forum de discussions sur le VAFC.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

VAFC/GAZELEC D'AJACCIO

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

16 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Jeu 21 Mai - 11:26

TDF


Admin
Gregory Pujol a accepté de répondre aux questions des supporters avant la rencontre VAFC - GFC Ajaccio. David Ducourtioux s'excuse, mais par manque de disponibilité, il n'a pas pu participer à cet événement.


Greg bonjour, pour commencer félicitations pour votre montée en Ligue 1.
Greg: merci, c'est fantastique pour nous, c'est assez énorme ce que l'on a fait avec le peu de moyens. Deux montées de suite pour le club c'est simplement magnifique.





Pensiez-vous qu'a la fin de cette saison, vous fêteriez cette montée ?
Greg: non du tout, on pensait au maintien le plus rapidement possible, prendre du plaisir et aider le club à se stabiliser en ligue 2.
Pour finir nous voilà en ligue 1 et nous ferons notre possible pour stabiliser le club.





Avez-vous un rôle particulier au sein du vestiaire corse ?
Greg: Avec David et Jérémie Bréchet qui a complété le groupe, notre expérience a apporté énormément aux joueurs qui n'avaient jamais connu la Ligue 2. Le groupe a été extraordinaire, très réceptif et le mélange c'est bien fait.





Vendredi, vous revenez au stade du Hainaut jouer le dernier match de la saison face à votre ancien club ! Quel est votre sentiment ?
Greg: c'est une grande joie de revenir au stade du Hainaut. Quand j'ai vu le calendrier et que le dernier match de la saison se jouait au Hainaut, j'ai trouvé ceci simplement magnifique.J'aurais aimé que ce match se joue dans d'autres conditions mais...En tout cas, j'espère que le VAFC se maintiendra à l'issue de cette rencontre.





Depuis votre départ, est-ce que vous suivez l'actualité du VAFC ? Que pensez-vous de la situation actuelle ?
Greg: Oui bien sûr, je suis la page Facebook, le site officiel et autres...Pour la situation, je pense que le nouveau président a fait de belles choses.Le coach et son staff quant à eux ont remis un peu d'ordre dans le groupe.Les résultats sont revenus, moi je reste persuadé que le club va se maintenir.Pour le côté financier, le nouveau président fera tout ce qu'il faut pour maintenir VA en Ligue 2.





Pensez-vous poursuivre l'aventure avec le Gazelec Ajaccio en Ligue 1 ?
Greg: oh que oui, pouvoir revivre une saison parmi l'élite, c'est extraordinaire.





Un retour au VAFC est-il envisageable ?
Greg: oui avec grand plaisir dans les années à venir.





Si vous deviez retenir un moment dans votre carrière, quel serait-il ?
Greg: cette saison est un très bon moment dans ma carrière, mais le meilleur restera à Nungesser pour la dernière dans ce stade avec le maintien à la clé face à Nice.





Vous avait passé de nombreuses années au VAFC, est-ce que le club vous manque ?
Greg: oui cela manque, on n'efface pas 7 ans de carrière passés au VAFC. L'ambiance, le stade, beaucoup de choses resteront à jamais gravé dans ma mémoire.





Avant la rencontre de ce vendredi que souhaitez-vous dire aux supporters du VAFC ?
Greg: j'espère qu'il y aura beaucoup de monde pour cette rencontre.Qu'il fasse comme ils l'ont toujours fait, qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes afin d'apporter une énorme ambiance.





Pour finir la question simple et habituelle, quel est votre pronostic pour cette rencontre ?
Greg: sincèrement je pense que l'on va faire un petit match nul 1 à 1 et que Valenciennes va se maintenir.


Merci Greg pour votre disponibilité, rendez-vous vendredi au stade du Hainaut.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

17 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Jeu 21 Mai - 15:31

TDF


Admin
Promu surprise en Ligue 1 avec le Gazélec Ajaccio, plus petit budget de la Ligue 2, club sympathique et familial qui a soufflé un vent de fraîcheur sur le championnat cette saison, Grégory Pujol, 35 ans, retrouve Valenciennes vendredi soir non sans une certaine émotion. Attaquant de VA pendant sept saisons (189 matchs en L1, 50 buts de 2007 à 2014), il se confie sur son aventure en Corse et son plaisir de retrouver le Nord dans un contexte très particulier.

- Grégory, quelle aventure ! Le Gazélec a surpris et impressionné tout le monde cette saison…

« Eh oui, c’est une belle aventure, une belle histoire. On a réussi un sacré truc. C’est extraordinaire, imprévisible. Je pense que ça fera partie de l’histoire du foot français. »

– Quand vous êtes parti, vous deviez être loin de vous imaginer une telle saison ?

« Avec David (Ducourtioux, l’autre ancien de VA qui a rejoint la Corse l’été dernier), nous ne nous attendions vraiment pas à ça. Il y avait un bon petit groupe, intéressant pour jouer le maintien sans trop de frayeur. Mais de là à viser la montée… Et puis au fur et à mesure de la saison, sans jamais calculer, avec beaucoup d’insouciance en prenant les matchs comme ils venaient, nous avons pris confiance. Et le coach a commencé à parler d’accession… »

– Comment expliquez-vous cette réussite ?

« Par un bon mélange. Les jeunes ont tiré les vieux vers le haut. Et les vieux ont aussi poussé les jeunes. Il n’y a pas de secret, juste une équipe où les joueurs se bougent les uns pour les autres. C’est ça le football. Nous avons traversé la saison en ayant l’impression que rien ne pouvait nous arriver. »

– Et vous allez retrouver la Ligue 1…

« Eh oui. J’avais fait une croix dessus. Et ça repart. C’est drôle d’ailleurs car nous étions dans l’anonymat. Et le téléphone s’est remis à sonner… En tout cas, c’est génial pour le Gazélec. »

– Une récompense ?

« Oui, on peut le dire. C’est une belle histoire. Les gens ont une vraie passion pour le club, ça me rappelle Valenciennes. Il y a plein de bénévoles, je n’ai jamais vu autant de bénévoles dans un club. Les gens se décarcassent pour nous. Par exemple, c’est le directeur sportif qui a déroulé la pelouse au centre d’entraînement… Vraiment, c’est bien pour ce club et les gens d’ici. »

« Un inconditionnel de VA »

– Avez-vous suivi de près la saison de VA ?

« Bien sûr, je suis un inconditionnel de VA et du Nord. J’ai tout suivi. Et j’espère de tout cœur que le club va se maintenir. »

– C’est quand même un match spécial pour vous et David (Ducourtioux)…

« Oui, on avait dès le début noté qu’on finirait la saison à Valenciennes. La première chose, c’est que nous sommes heureux de revenir dans ce club où nous avons tout connu, ce club attachant, avec ses supporters, le stade. Nous avons tant de souvenirs ici… Après, c’est sûr que nous aurions aimé un contexte un peu différent du côté de VA. »

– Comment allez-vous aborder le match ?

« On se doit de respecter la compétition et d’être professionnel, il y a un match à jouer. Et d’autres ailleurs qui vont compter. J’espère qu’au bout du compte VA se maintiendra. »

PAR RICHARD GOTTE

http://m.lavoixdunord.fr/sports/ligue-2-pujol-gazelec-ajaccio-j-espere-que-va-ia182b206n2838758

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

18 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Jeu 21 Mai - 19:18

TDF


Admin
Région > Valenciennes et ses environs

Ligue 2 : jouer sa saison sur le dernier match, le VAFC a ça dans les gènes

PUBLIÉ LE 21/05/2015
Philippe Guilbaud

Depuis 50 ans, quasiment une saison sur trois, Valenciennes doit placer son avenir et le travail de toute une année dans le résultat de l’ultime match. C’est arrivé à quinze reprises depuis 1965. Et le bilan est… plutôt bien partagé.

LE PARADIS

VA l’a touché deux fois. En 91-92, l’ange s’appelle David Le Frapper grâce à sa frappe face à Beauvais (1-0) qui envoya VA en D1. Dix ans d’attente dans l’antichambre de l’élite : il faut imaginer la fête qui a suivi…

Il y a quarante ans tout pile (74-75), Erwin Wilczek et son triplé, permettait à VA de retrouver la D1 face à Mantes (7-2).

OUF !

Jouer le maintien sur un match, c’est une spécialité. VA s’y est essayé à huit reprises. Les deux dernières, on s’en souvient. En 2012, à domicile contre Caen (3-1) et en 2011 pour la der à Nungesser contre Nice (2-1). Aboubakar, Danic et Cohade d’un côté, un doublé de Pujol de l’autre, ont permis à VA de l’emporter dans des oppositions où le vaincu était précipité en L2.

En 1978-79, c’est une égalisation de Larvaron face au Paris FC qui évite la place de barragiste.

LA BONNE SURPRISE

En 71-72, on a rarement vu une équipe jouant la montée aussi crispée. Forcément, la sanction tombe. VA est battu par Mantes-la-Ville à domicile (1-0) et dépassé par Limoges annoncé vainqueur à Laval par un supporteur accroché à sa radio. Démontés dans les vestiaires, les joueurs apprennent finalement la bonne nouvelle… sans explosion de joie. Limoges a perdu. « On était tellement anéantis, qu’on n’a pas eu la force de nous réjouir ensuite », confie Dominique Dropsy.

LA LOGIQUE CRUELLE

92-93 et 93-94 : « l’affaire » VA-OM s’est révélée trop lourde et a plombé les deux saisons de VA. Pas grand-chose de bon à sortir. Et si tout se joue à la fin, le résultat était évident. Même chose en 91-82 lors de barrages de maintiens face à Mulhouse où VA se fait balader (5-2).

LES DÉSILLUSIONS

Quatre fois, VA a buté sur la dernière marche pour la montée. En 73-74, ce sont des barrages polémiques contre le PSG qui l’en privent. En 89-90, le succès 1-0 contre Angers ne suffit pas. Il manque un but. L’année suivante, rebelote contre Épinal et élimination en barrages. Et en 96-97 (CFA), malgré un dernier succès contre Saint-Quentin (1-0), c’est à la différence de but particulière que le VAFC voit la montée en National lui échapper.

L’ENFER

En 2000-01, alors que VA avait entamé son exercice avec la volonté de monter en D2. Face au leader, Grenoble, assuré de monter, les Valenciennois ne sont jamais dans l’allure (0-2).

LES 15 MATCHES DÉCISIFS
Victoires : 7
Défaites : 7
Nul : 1

Montées : 3
Descentes : 5
Maintiens : 3
Montées manquées : 4.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

19 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Jeu 21 Mai - 19:21

TDF


Admin
Regardez qui sera présent demain soir sur la parvis de la tribune Nungesser :



Very Happy Very Happy Very Happy

Est-ce vrai ou est-ce un montage Question

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

20 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Jeu 21 Mai - 19:25

TDF


Admin
"encore 1500 places... Et le VAFC battra le record d'affluence pour un match de ligue 2 cette saison" Twitter du vafc

C'est bon ça Exclamation Very Happy Very Happy Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

21 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Jeu 21 Mai - 19:38

TDF


Admin
Voici les 16 joueurs retenus par David Le Frapper pour la réception du Gazélec Ajaccio (38ème journée de Ligue 2).
Charruau, Laquait - Abdelhamid, Ciss, Fulgini, Guihoata, Lala - Camara, Diarra, Enza-Yamissi, Mbenza, Tousart - Le Tallec, Ndao, Poepon, Slidja

Absents : Da Silva (genou), Nguette (cheville), Abriel, Baradji, Coulibaly, Delion, Dompé, Dupré, Nery, Niakhaté (Choix de l'entraîneur)

Suspendu : Kaboré

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

22 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Jeu 21 Mai - 20:00

TDF


Admin
OFFICIELS : Arbitre centre : LAVIS WILLIAM Arbitre assistant 1 : PIGNATELLI STEPHAN Arbitre assistant 2 : CRAVO PAUL Arbitre remplaçant : LOUVET BENOIT Délégué principal : CAUCHIE DANIEL Délégué adjoint 1 : BOURGINE FREDERIC

(Source FFF)

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

23 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Ven 22 Mai - 10:45

TDF


Admin
En raison de la forte affluence prévue, le VAFC vous conseille de prendre place en tribune assez tôt dans la soirée. Ouverture de la Billetterie à 19h, des portes à 19h30. Seule la porte I sera fermée.

Les buvettes et friteries numéros 8, 9, 14, 15, 20 et 21 seront ouvertes dès 19h30.

Une friterie Sensas sera ouverte derrière chaque tribune. Dans celles-ci, seul le paiement en espèces sera possible.

Sur le parvis, "ShowBand JNC et ses peluches" ainsi que le géant Fredo de l'association Valenciennes Dutemple animeront l'avant-match.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

24 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Ven 22 Mai - 13:56

TDF


Admin
Le match sera diffusé en direct sur Beinsport 4. Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

25 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Ven 22 Mai - 23:01

TDF


Admin
Un grand OUF de soulagement.
A la mi-temps, je dois avouer que je n'y croyais plus puisque Orléans et l'AC Ajaccio menaient puis un but a tout relancé.
Merci à Pujol d'avoir loupé la balle du 2-0 Exclamation Very Happy Very Happy Very Happy sans doute volontairement
BRAVO à toute l'équipe Exclamation Very Happy Very Happy Very Happy
Le taf a été fait.
Vive la saison prochaine Exclamation

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

26 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Sam 23 Mai - 0:14

TDF


Admin
Grosse ambiance en Kop. 19308 personnes au stade. Very Happy Very Happy Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

27 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Sam 23 Mai - 0:42

TDF


Admin
Vidéo résumé du match :
https://passion-vafc.libcast.com/ma-chaine-2064/resume-vafc-gazelec-ajaccio

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

28 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Sam 23 Mai - 14:32

TDF


Admin
Photo du superbe tifo :



Very Happy Very Happy Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

29 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Sam 23 Mai - 14:37

TDF


Admin
Une animation pour les enfants a eu lieu :

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

30 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO le Sam 23 Mai - 20:22

TDF


Admin
Région > Valenciennes et ses environs > Valenciennes

Valenciennes: et si VA avait sauvé sa peau en ligue 2 sur ses valeurs?

PUBLIÉ LE 23/05/2015
PAR VÉRONIQUE BERTIN

Ça faisait longtemps que le stade du Hainaut n’avait pas été aussi plein. Vendredi soir, 20 000 personnes (contre une affluence moyenne cette saison de 8 000) ont retenu leur souffle avant de crier victoire. Un moment de communion et un message aussi : tous ensemble, on peut gagner les combats.

Vendredi soir, le public du stade du Hainaut est passé par à peu près tous les états : le stress, l’euphorie, la déception, l’angoisse, la crainte, l’espérance et finalement la joie et la liesse. Et le soulagement aussi. « Ça faisait bien longtemps qu’on n’avait pas vu un stade du Hainaut de la sorte. Une superbe histoire s’est écrite à Nungesser. Vendredi, l’histoire a commencé au stade du Hainaut. Vendredi, c’était une naissance, une renaissance », commente Eddy Zdziech au lendemain de la victoire. Lors des interviews d’après-match, le président du club a souvent cité le mot « valeur ». Les valeurs du VAFC qui sont aussi les valeurs de tout un territoire. « La solidarité, l’humilité et la combativité », cite Valérie Létard reprenant des paroles tenues jadis par son papa, Francis Decourrière, « les gens s’y retrouvent car on partage ces valeurs communes. Vendredi, l’équipe a porté ces valeurs et s’est battue jusqu’au bout ».

« Ne jamais baisser les bras »

« Dans ce flot de mauvaises nouvelles avec notamment les Forges de Fresnes et Vallourec, c’est une bouffée d’oxygène. Nous avons encore montré que plus c’est compliqué, et plus nous sommes capables de nous rassembler. C’était la démonstration qu’on ne baisse jamais les bras. Et que si l’on est peut-être moins talentueux que les autres, il y a l’envie de courir plus vite que l’autre et de se battre. Le supplément d’âme compense les carences techniques », analyse un Laurent Degallaix reconnaissant à Francis Decourrière d’avoir initié le centre de formation.

Francis Decourrière, absent au match mais présent devant sa télévision, a vu vendredi cet état d’esprit qu’il prônait lorsqu’il était président, « la culture de la gagne ». « Vendredi, l’état d’esprit était là. Ce club, c’est la culture de la métallurgie et de gens durs au travail mais aussi avec le sens de la fête. » L’ancien président se souvient de ce que lui disait un chef d’entreprise : « Quand VA gagne, les gens arrivent le lundi au travail avec le sourire. » Des sourires, ce n’est pas ce qui manquait vendredi soir. « Le sourire des gens, c’est notre plus belle récompense et c’est ce pourquoi on travaille de la sorte, estime Eddy Zdziech. Vendredi vaut tout l’or du monde. Quelque chose s’est passé. Tout un public. Toute une région. Des footeux ou pas. Des jeunes et des vieux. Des femmes et des hommes. Tout le monde était là alors que l’on jouait une saison sur un match, la vie du club sur un match. » « Simplicité, humilité et travail sans oublier l’ambition » sont les valeurs du nouveau président. Et finalement celles partagées par tout un territoire, le Hainaut.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

31 Re: VAFC/GAZELEC D'AJACCIO Aujourd'hui à 22:46

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum