VA SANS TABOUS

Forum de discussions sur le VAFC.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Ven 11 Juil - 11:10

TDF


Admin
Voilà, cette info est tombée dans un article de la voix du Nord de ce matin.  Very Happy



Dernière édition par TDF le Dim 2 Nov - 22:34, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

2 Re: JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Ven 11 Juil - 11:11

TDF


Admin
Si ça se fait, c'est pour moi, une excellente nouvelle, un retour aux sources d'une vingtaine d'années en arrière .....  Very Happy Very Happy Very Happy 

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

3 Re: JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Ven 11 Juil - 13:19

TDF


Admin
Article du figaro sur lui :
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/insolites/2014/07/11/25007-20140711ARTFIG00117-jean-louis-borloo-sauve-le-club-de-football-de-valenciennes.php

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

4 Re: JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Ven 11 Juil - 18:03

TDF


Admin
Maintenant, ça y est, il est officiellement le nouveau président du VAFC en remplaçant Legrand qui vient de donner sa démission.
Tous les supporters du VAFC peuvent lui dire un grand MERCI !.  Very Happy Very Happy Very Happy 

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

5 Re: JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Ven 11 Juil - 18:04

TDF


Admin
Il a fait parler de lui aux guignols de l'info sur CANAL + :

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

6 Re: JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Ven 11 Juil - 18:26

TDF


Admin
Suite à la démission de Jean-Raymond Legrand, c’est Luc Dayan qui est désormais président du VAFC. Jean-Louis Borloo avait été nommé président transitoire du club une fois que M. Legrand a remis sa démission. Il a donc d’ores et déjà passé la main pour devenir le « représentant des Diables Rouges, a-t-il expliqué à RMC Sport. Ce sera la société holding qui est en cours de constitution et qui sera en charge de l’augmentation du capital du club. Je n’aurai pas de responsabilité opérationnelle. »

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

7 Re: JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Ven 11 Juil - 21:37

TDF


Admin
Un retour aux sources :

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

8 Re: JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Dim 13 Juil - 19:15

TDF


Admin
Le Journal officiel a donné dimanche la promotion du 14 juillet 2014 de la Légion d’Honneur. Elle comporte 560 décorés, dont 457 chevaliers, 73 officiers, 22 commandeurs, cinq grands officiers et trois grand’croix. Jean-Louis Borloo, ancien ministre, ancien député européen, ancien député du Nord, est promu au grade de chevalier.


Jean-Louis Borloo, lors de l’élection législative partielle en juin, à Valenciennes. Photo Didier Crasnault - La Voix du Nord

Jean-Louis Borloo a réussi son pari de sauver le VAFC


Parmi les personnalités politiques, l’ancien président de l’UDI (Union des démocrates et indépendants) et ex-ministre Jean-Louis Borloo, qui s’était retiré de toutes ses fonctions et mandats politiques début avril pour problèmes de santé, est nommé chevalier.

L’ex-maire de Valenciennes, âgé de 63 ans, est réapparu ces derniers jours en s’engageant auprès du VAFC, le club de football de la ville, en difficultés financières, pour lui permettre de sauver sa tête en Ligue 2.

L’institutrice Fabienne Terral-Calmès, poignardée à mort début juillet à Albi par une mère d’élève, figure parmi les décorés. Cette nomination a été accordée à titre exceptionnel en vertu d’un article qui permet de nommer des personnes « tuées ou blessés dans l’accomplissement de leur devoir et qui sont reconnues dignes de recevoir cette distinction ».


Des Nordistes

Pour ce qui concerne le Nord-Pas-de-Calais, Denis Blanchatte, ancien adjoint au maire de Villeneuve-d'Ascq et Marie-Françoise Montel, maire de Roclincourt (62), vice-présidente de communauté urbaine sont eux aussi nommés chevaliers.

Sont également promus au même grade Alain Cacheux, président d’un office public de l’habitat, Florence Jany-Catrice, professeure des universités en sciences économiques à l'université Lille-1 et Alain Houlou, ancien maître de conférences en langues anciennes à l'université Lille-3.

Dans cette promotion du 14 juillet figurent (entre autres) l’écrivain Jean d’Ormesson et le présentateur sportif Gérard Holtz.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

9 Re: JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Lun 14 Juil - 18:22

TDF


Admin
Borloo, la politique à sa manière
L’ancien président de l’UDI sauve le club de foot de Valenciennes et prépare une fondation. Confidences au JDD.

Ces temps-ci, pour Jean-Louis Borloo, toute conversation tourne vite au bulletin de santé. "Ça va. Je suis un peu fatigué, ils m'ont épuisé mais je vais partir me reposer." Au téléphone, hier matin, l'ancien ministre d'État a pourtant sa voix d'avant la maladie, cette pneumopathie qui l'a terrassé en début d'année et l'a contraint à abandonner tous ses mandats politiques. Il est même enjoué. En sauvant de la faillite le club de football de Valenciennes, qu'il a dirigé de 1986 à 1991, il vient de signer un des coups de théâtre dont il est coutumier. "Valenciennes sans son club de foot, c'est comme Saint-Étienne sans Geoffroy-Guichard! On ne pouvait pas passer en un mois de la Ligue 1 au stade d'amateurs", s'exclame-t-il. L'ancien ministre d'État a mouillé le maillot, allant lui-même plaider la cause du VAFC devant la cour d'appel de Douai et la Ligue de football. Il explique travailler dans le plus grand secret à cette opération depuis dix jours. "Je suis comme cela, je ne suis pas du genre à dire avant de faire", confie-t-il non sans une pointe de fierté.

Activisme de l'ombre
Vendredi soir, 3.000 personnes se sont donné rendez-vous devant le stade du Hainaut pour célébrer cette renaissance. "J'ai eu vraiment envie d'y aller mais c'est trop d'émotion", concède celui qui ne prendra pas la tête du club. "Je fais simplement le boulot de sauvetage en période de crise. C'est un acte totalement gratuit : je ne suis plus élu. Et ce n'est pas non plus un retour dans le foot. J'ai simplement voulu être fidèle à mes racines."

La success story politique de l'ancien avocat d'affaires avait commencé ici, en 1986. Jean-Louis Borloo sauvait déjà une première fois le club rouge et blanc de la faillite. Trois ans plus tard, il remportait la mairie de Valenciennes. La suite, on la connaît : il prend la 21e circonscription du Nord, sera ministre dix ans sans discontinuer sous Chirac puis Sarkozy, artisan de la rénovation urbaine puis du Grenelle de l'Environnement. En novembre 2010, il quitte le gouvernement après avoir échoué à la porte de Matignon. Il se lance alors le défi de la reconstruction du centre, crée l'UDI, qui se cherche aujourd'hui un nouveau chef après sa démission. Mais a-t-il vraiment sifflé la fin de la partie? Et si le virus de la politique le reprenait, à présent que sa santé s'améliore? "Mon successeur vient d'être élu avec 72 % des voix", proteste-t-il en référence à la victoire de Laurent Degallaix à la législative partielle occasionnée par son départ de l'Assemblée. Mais tout de même, ces rendez-vous et coups de fil passés à des élus, Nicolas Sarkozy qui explique l'avoir au téléphone très régulièrement alors qu'on sait que l'ex-président veut recréer un nouveau parti qui engloberait le centre… "Vous me faites ch…", coupe Borloo quand on l'interroge sur cet activisme de l'ombre.

L'ancien maire de Valenciennes reste fidèle à sa maxime favorite, énoncée au moment où il renonçait à se lancer dans la course pour la présidentielle 2012 : "Je fais bien ce que je veux." Radouci, il précise son propos : "La politique, j'en fais à présent d'une autre manière, à ma manière. Je fais de l'action publique. Il faut de tout, c'est parallèle à un rôle d'élu. C'est beau, l'action publique, c'est magnifique. L'action publique peut prendre de multiples formes." Abandonne-t-il pour autant les centristes? "Non, si je peux en aider certains, je le ferai, mais ce n'est pas mon sujet. Moi, je me passionne pour mes passions, énonce-t-il dans l'un de ses habituels pléonasmes. Mon sujet, c'est Valenciennes et l'Afrique."

Œuvrer à l'accès à l'énergie sur le continent africain
À l'automne, Borloo doit lancer sa fondation consacrée à l'accès à l'énergie sur le continent africain. La suite d'un plan élaboré avant la conférence de Copenhague de décembre 2009 sur le climat. "J'ai un dispositif précis, ville par ville, plateau par plateau, vallée par vallée, avec de l'hydroélectricité, de la biomasse. Quatre ans plus tard, il est impératif de reprendre ce plan en mobilisant les chefs d'États africains et européens. En une décennie, il faut que l'on passe de 25 % d'accès à l'énergie à 100 %. Ainsi, on peut quadrupler la croissance africaine. Il faut se mettre en mouvement et après, on trouvera des investisseurs." Et il envoie cette carte postale aux Français qui, enquête d'opinion après enquête d'opinion, le classent parmi leurs personnalités politiques préférées : "On peut faire des choses magnifiques, chacun en fonction de ses rêves et de sa santé. Elle est belle, la vie. Je suis heureux."

Soazig Quéméner - Le Journal du Dimanche

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

10 Re: JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Mer 16 Juil - 19:57

TDF


Admin
Borloo : nouveau président du VAFC et Dayn : consultant.
http://fr.euronews.com/sport/2598618-valenciennes-borloo-reste-president-dayan-consultant/

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

11 Re: JEAN-LOUIS BORLOO : NOTRE SAUVEUR le Ven 18 Juil - 15:48

TDF


Admin
Jean-Louis Borloo : "Lens, ce sont nos frères"

« Je souhaite de tout mon cœur qu’ils puissent jouer en Ligue 1. Le droit de monter, ils l’ont gagné sur le terrain. Ce sont nos frères. Dans le bassin minier, Lens et Valenciennes, c’est la même culture, la même joie de vivre. Je souhaite de tout mon cœur que ça fonctionne, pour le public, pour Antoine (Kombouaré) pour lequel j’ai une affection et une estime totales, pour Gervais (Martel) qui se saigne depuis des décennies pour ses Sang et Or. J’espère que le virement tant attendu est déjà arrivé et que le CNOSF pourra inverser cette décision. Si on pouvait faire la fête dans le Nord-Pas-de-Calais, avec Valenciennes en Ligue 2 sportivement, c’est la loi du sport, et Lens qui mérite d’être en Ligue 1 ! » © RMC

Les lensois, nos frères, ça, c'était avant les derniers événements, maintenant, je dirais qui sont devenus nos pires ennemis avant même les marseillais

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
Borloo quitte le capital de Valenciennes
Jean-Louis Borloo, 63 ans, ex-président du club (1986-91), qui avait contribué cet été au sauvetage du VAFC, menacé de dépôt de bilan au tribunal de commerce, a quitté la holding Diables Rouges, qui détient le club nordiste et n’est plus administrateur. Eddy Zdziech, entrepreneur local de 58 ans, avait déjà racheté la moitié de son apport en capital le 29 août dernier, soit 250 000 euros.
À l’issue de l’Assemblée Générale tendue qui s’est tenue jeudi jusque 22 heures, le nouveau patron a repris la totalité de l’investissement de Borloo, soit 250 000 autres euros. Il y a ajouté la participation de SEOS, soit 150 000 euros, s’engageant également à injecter 300 000 € en janvier, ce qu’avait prévu de faire l’administrateur Sandona. Au total, début 2015, Eddy Zdziech aura apporté plus d’un million d’euros, marge maximum qu’il s’était imposée.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum