VA SANS TABOUS

Forum de discussions sur le VAFC.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

JEAN-RAYMOND LEGRAND : PRESIDENT D'HONNEUR

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

TDF


Admin
Communiqué de Jean-Raymond Legrand sur le site officiel : Je suis attaqué, critiqué, mis plus bas que terre. Sachez que je vis très mal cette situation, pour mon entourage, ma famille, mes amis, le personnel… Je pense que certains oublient le bien que j’ai pu faire mais, comme on dit, « morceau avalé n’a plus de goût ». Je ne répondrai pas aux attaques que je subis chaque jour, mais je prendrai le temps nécessaire pour expliquer ce naufrage. Alors, chacun comprendra. Je remercie les personnes qui me soutiennent dans ces moments difficiles.

Oh pauvre petit  Exclamation 

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
Réaction de Jean-Raymond Legrand après l'audience à la cour de Douai qui s'est déroulée ce matin :

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
Legrand : "Je vais quitter mon poste de président"
Vendredi 11 juillet 2014 - 15:25
C'est un Raymond Legrand "heureux" que nous avons eu au téléphone suite à la décision de la DNCG de maintenir Valenciennes en Ligue 2. Après cet ultime combat, il va laisser son poste de président à Jean-Louis Borloo, comme il l'explique en exclusivité pour Sport.fr.

Président Legrand, on vous imagine soulagé de cette décision de la DNCG ?
Je suis heureux pour Valenciennes, heureux pour le club.

Comment avez-vous fait pour faire revenir la DNCG sur sa première décision, qui était la relégation administrative en National ?
Ça a été un très gros travail depuis des semaines, jour et nuit, pour essayer de monter des dossiers pour convaincre la justice puis la DNCG pour rester en L2. J'ai réussi à convaincre Jean-Louis Borloo de venir à mes côtés, de nous aider. Il a accepté, car c'est quelqu'un que je connais depuis plus de 20 ans. Il a crée l'union sacrée autour de nous, c'est ce qu'il fallait. Je ne peux que le remercier.

Comment l'organigramme du club va-t-il évoluer désormais ?
Je vais quitter mon poste de président. Je vais démissionner ce vendredi soir. Jean-Louis Borloo prendra la présidence du club. Il organisera comme il le veut. C'est une demande que je lui ai faite et qu'il a accepté. C'est un grand monsieur, il décidera ce qu'il veut faire.

Cette démission est-elle un crève-cœur pour vous ?
Non, pas avec ce que j'ai vécu depuis deux semaines. Aujourd'hui, c'est une libération. Je laisse le club en Ligue 2. C'est une grande fierté pour moi. Je suis heureux pour les supporters mais aussi pour ma famille, qui a beaucoup subi ces derniers jours. J'ai vu des articles très désagréables. J'ai souffert de certaines réactions. Je suis plutôt heureux de partir sur cette bonne note. J'espère que Valenciennes va continuer à grandir et je vais devenir le premier supporter du club.

Quel bilan faîtes-vous de vos trois années passées à la tête de VA ?
Une grosse perte financière personnelle. J'ai perdu beaucoup d'argent dans ce club que j'ai sauvé depuis cinq ans. Je le sauve encore aujourd'hui. Le plus mauvais souvenir est cette descente en Ligue 2, mais c'était difficile ces dernières années avec les comptes. Les comptes sont aujourd'hui assainis, mon successeur arrive avec zéro dette, zéro passif, et c'est une grande fierté.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
Communiqué de Jean-Raymond Legrand

Je suis très heureux du résultat de toutes les démarches entreprises depuis des semaines, jour et nuit.

Je remercie toutes les personnes qui ont permis d'atteindre notre objectif : voir le VAFC en Ligue 2 la saison prochaine. Je remercie Jean-Louis Borloo d'avoir bien voulu accepter de venir à mes côtés et fédérer toutes les personnes pour créer l'union sacrée. Je remercie également les avocats parisiens Maîtres Cottret et Malamed, Valérie Létard, présidente de Valenciennes Métropole, Laurent Degallaix, député maire de Valenciennes, Arnaud L'Herminé, Grégory Kisielak le personnel du service comptabilité et juridique et d’autres que j’aurais pu oublier. Toutes et tous ont œuvré sans relâche, en y croyant jusqu'au bout.

Je suis très heureux aujourd'hui pour le club. Je reste supporter du VAFC, comme je l’ai toujours été. Sachez que je souhaite le meilleur pour le club dans les saisons à venir. Je serai toujours disponible, dans l'ombre et la discrétion, pour aider le club si cela s'avère nécessaire.

Je remercie également les supporters, qui y ont cru jusqu'au bout, ma famille, qui a énormément souffert avec moi dans ce moment difficile, suite à des déclarations calomnieuses qui m'ont atteint au plus profond de moi.

Longue vie au VAFC et... Allez VA !


Source site OFF

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
Source : Valenciennes : Jean-Raymond Legrand de retour ?
Follow us: @footnational on Twitter | footnational on Facebook

Jean-Raymond Legrand pourrait faire son retour à la direction de Valenciennes, après avoir été à la tête de VA de 2011 jusqu'au mois de juillet dernier. Jean-Louis Borloo, qui a sauvé le club de la faillite et lui a permis de repartir en Ligue 2, va céder ses parts pour raisons de santé (500 000€). Ce serait Eddy Zdziech, entrepreneur local dans l'industrie, qui serait en pôle pour devenir président de la SASP, selon L'Equipe. Et, dans la foulée, il pourrait nommer Legrand président d'honneur. Un retour aux affaires très rapide, si c'est acté
http://www.foot-national.com/foot-valenciennes-jean-raymond-legrand-de-retour--62044.html

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
Valenciennes : L'ex-président de retour aux affaires ?


C'est ce lundi 23 février que devrait avoir lieu un Conseil d'Administration très attendu du côté de Valenciennes, convoqué par Jean-Marc Bauduin, commissaire aux comptes en charge du VAFC. Rappelons que 2 millions d'euros sont toujours espérés pour terminer la saison avec davantage de sérénité, au moins en dehors du terrain.

En effet, le club nordiste n'a pris qu'un point lors des huit dernières journées de Ligue 2 et fonce vers une nouvelle relégation, en National cette fois, si rien ne bouge. Selon L'Equipe, l'ancien président valenciennois, Jean-Raymond Legrand, pourrait revenir aux affaires, et présenter deux projets, l'un français, l'autre américain. Suffisant pour sauver rapidement un club en détresse ?

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
Encore des promesses.
J'attends de voir du concret.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
Les problèmes financiers latents depuis le début de saison sont en train de rattraper VA. La barre financière et sportive est difficile à redresser malgré la résurrection divine du 11 juillet dernier. Le feuilleton a changé de décor, mais les acteurs ont changé de rôles. Jean Raymond Legrand de fossoyeur se retrouve dans la peau du sauveur. En effet des rumeurs de reprise du club par l’ex président valenciennois planent au dessus du stade du Hainaut.

Facilement joignable nous lui avons demandé de s’exprimer sur ces fameux projets de reprises, « tout d’abord cette info ne devait pas sortir dans la presse, je ne maitrise pas les fuites. De mon côté, j’ai signé un accord de confidentialité avec les investisseurs, je ne peux pas en dire plus sur leur identité », au moins est-ce fondé, « bien sur que oui, je peux juste dire qu’un groupe Français et étranger veulent investir dans le football français, VA était une possibilité. » Pourquoi « était », « Je devais donner une réponse lundi suite au conseil d’administration mais il a été repoussé, les investisseurs étaient prêts à attendre une réponse jusque ce mercredi mais EZ n’a pas donné suite, comme il l’a dit dans la presse il n’attend rien de moi. Je respecte son choix, tout ceux qui me prêtent de mauvaises intentions se trompent, je ne veux que le bien de VA, je veux aider afin de nous sortir de cette mauvaise passe. » Aujourd’hui quelles sont les intentions de vos investisseurs, » ils vont investir dans le foot français mais ailleurs ».
http://www.vaenl1.com/2015/02/25/les-projets-jrl/

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
Legrand : «A force de tirer sur moi, la balle va ricocher»

Malgré la décision de la DNCG de maintenir Valenciennes en Ligue 2, des retards de salaires seraient de nouveau à l'ordre du jour. En coulisses, ça s'écharpe entre Eddy Zdziech, l'actuel président, et Jean-Raymond Legrand, l'actionnaire du club et ancien président, qui a décidé de parler.

«La DNCG vient de maintenir VA en Ligue 2, mais sous un encadrement de la masse salariale. En tant qu’actionnaire, quelle est votre réaction ?

Je suis satisfait de la décision de la DNCG, je pense que Valenciennes mérite au moins sa place en Ligue 2. C'est un travail de longue haleine puisqu'on l'avait déjà sauvé en juillet dernier. VA était tombé très bas, mais on a su sauver le club pour qu'il reste en L2. Cela aurait été une énorme déception qu'on ne soit plus en L2 cette année. Sportivement, c'était très juste. Administrativement, une relégation aurait été une catastrophe.

Pourtant, la situation est encore très précaire. Comme révélé par L'Equipe ce mercredi, il y aurait (encore) des retards sur les versements des salaires, et cela même avec un encadrement de la DNCG. L’avenir du club est-il de nouveau en danger ?

J'ai appris ça ce matin dans L'Equipe. Cela me surprend car il y a une semaine le discours c'était : «Tout va bien, la vie est belle». J’étais donc persuadé du contraire avec les paroles du président Eddy Zdziech. A l'écouter, il était serein pour le club. Sauf que là, on a l'impression que la situation est tout sauf sereine. Franchement, ça m'inquiète ! J'aimerais savoir pourquoi les salaires n'ont pas encore été versés. J'espère qu'ils le seront vite parce qu'on a une saison qui démarre le 31 juillet. Je ne suis pas serein du tout parce que je ne sais pas où en est le club aujourd'hui.

En tant qu'actionnaire, êtes-vous tenu informé des comptes du club ?

La situation financière de Valenciennes, je ne la connais pas. Malgré ma position au sein du club, je n'ai rien reçu sur l'état des comptes. Je suis actionnaire du club à hauteur de 15 %, mais je ne sais pas où l’on en est. Je vais prochainement prendre des décisions pour connaître la situation exacte de nos finances.

C'est-à-dire ?

On doit avoir des réunions régulières, des conseils d'administration et des assemblées générales. Je crois qu'il va falloir y penser sérieusement. Les actionnaires qui sont autour de moi commencent à se poser des questions, et on veut savoir comment cela se passe réellement. On a très peu d'informations. C'est un choix du président actuel, il fait ce qu'il veut. Mais il y a des règles et des lois à respecter. Les choses doivent être faites en bonne et due forme.

Vous estimez que c’est un manque de transparence ?

Non, c'est un manque de communication envers les actionnaires...

Eddy Zdziech n’a pas été tendre avec vous en cours de saison. Il a notamment jugé votre bilan en déclarant : «Je suis serein par le fait qu’on arrive à retrouver des fondamentaux de simplicité, d’humilité et de travail. Ce qui n’est pas le fort de mon prédécesseur.» Qu’en pensez-vous ?

Il parle de moi. Il faut qu'il change de cheval et de fusil. Parce qu’à force de tirer sur moi, un jour, la balle va ricocher... ça suffit ! Tous les jours, il faut qu'il parle de moi à quelqu'un. Qu'il fasse son boulot, qu'il me foute la paix. Et pour ma part, je verrai ce que je ferai.
«Je rappelle que depuis quatre ans, j'ai fait tout ce qu'il fallait pour sauver le club. J'ai mis 13 M? sur la table. C'est mon argent personnel que j'ai mis pour Valenciennes.».
Vous êtes aussi accusé d’être derrière la déstabilisation de Valenciennes pour récupérer le club…
Je suis resté très calme jusqu'à maintenant. J'ai compté les coups et les points. Encore une fois, j'ai pris la décision de faire autrement. Mais il faut que ça cesse, et si cela ne cesse pas, je prendrai les dispositions nécessaires. Je ferai ce qu'il faut devant les tribunaux. Je n'accepte pas ce qui est dit.

Que réfutez-vous ?

Je rappelle que depuis quatre ans, j'ai fait tout ce qu'il fallait pour sauver le club. J'ai mis 13 M€ sur la table. C'est mon argent personnel que j'ai mis pour Valenciennes. Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de présidents de club qui peuvent dire qu'ils ont fait ça. Le jour où le président actuel mettra 13 M€, il pourra dire qu'il a fait ce qu'il fallait. J'ai subi, et assumé les erreurs de mon prédécesseur avec mon argent. Je suis parti en laissant le club à flot et avec des abandons de dettes de tous les fournisseurs pour que VA puisse repartir sereinement. Il connaissait parfaitement la situation quand il a repris les rênes.

Que reprochez-vous à votre successeur ?

C'est toujours facile de taper sur le prédécesseur. Le passé c'est le passé. Et tant qu'il continuera à parler du passé, l'avenir n'ira pas. Voyons comment sera le futur, et cela ne passera que par les jeunes du club. Ils l'ont sauvé l'année dernière, il faut les conserver à tout prix. Et je rappelle que cette jeune génération, je l'ai recrutée personnellement.

Il y a quelques mois, le président Zdziech annonçait que «les sommes ne sont pas énormes, on ne parle pas de 10 ou 15 millions.» Le manque à gagner serait autour de deux millions d'euros. Pourquoi n'y arrive-t-on pas, alors ?

D'abord, deux millions d'euros, c'est ce qui est annoncé. Est-ce que c'est plus ou moins ? Encore une fois, je ne le sais pas. Ce que je sais en revanche c'est qu'il y a une équipe de jeunes qui arrive. C'est un groupe talentueux que j'ai fait venir, et que j'ai formé lors de mon passage à la tête de VA. C'est tous les U19 qui sont en train de passer pro. La seule chance du club ça serait de vendre un joueur de 16 ans...

Vous parlez de Dayot Upamecano, champion d'Europe U17 convoité par Manchester United et City, et désormais visé par le Red Bull Salzbourg et le Zenith Saint Petersbourg ?

Je l'ai fait venir, et si son transfert peut sauver le club, je serai le plus heureux des hommes. Maintenant, je suis contre le fait de l'envoyer en Autriche ou en Russie, car c'est tuer la carrière du gamin. Il a seize ans... C'est un jeune qui a un potentiel énorme. Aujourd'hui, on va sacrifier le gamin pour la sauvegarde d'un club. On ne va pas chercher à savoir si c'est 500 000, un million ou plus. Je ne connais pas le prix. Il sera presque bradé alors que dans un an ou deux, il vaudra beaucoup plus que ça. Il aura la valeur d'un Fekir ou d'un Varane. C'est le nouveau Varane, et Lens l'avait vendu 12 M€ au Real... Raphaël a été vendu quand il fallait pour sauver Lens. Alors que nous ce petit (Upamecano), on va le brader, et le liquider pour sauver VA.

Estimez-vous que les politiques qui soutiennent l'actuel président ont une part de responsabilité dans la situation du club ?

Ils ont surtout une responsabilité dans le fait qu'ils sont comme un comité de soutien qui remet de l'argent dans le football alors qu'il y a beaucoup de malheureux et de chômeurs. On ne peut pas soutenir en permanence les clubs de foot. Il faut que les clubs s'auto-financent. Pour ma part, je n'ai pas été aidé par les politiques ou vraiment très peu. Ils ont mis le minimum vital quand j'étais là. Ce n'est pas aux administrations de mettre l'argent. C'est à nous.

Que pourriez-vous faire pour le club ?

Ce que je ne veux pas, c'est que Valenciennes meure. Après, je ne sais pas ce qu'il se passe réellement dans le club. Je pense juste que je suis l'homme qu'on ne veut plus voir. Ou l'homme qu'il ne faut pas accepter. C'est leur choix. Mais si demain, il fallait recapitaliser ou voir ce qu'il faut faire pour que le club vive, on regardera. Aujourd'hui, je n'ai aucune demande en tant qu'actionnaire. Concrètement, je pense qu'il faut redynamiser le club en apportant de l'argent pour qu'ils vivent sereinement.

Pouvez-vous le faire ?

Il faut en discuter. Mais si je vous dis que je peux le faire, il faudrait déjà que je sache où en sont les comptes du club. Et s'il fallait faire des choses pour que le club vive, j'y regarderais mais cela ne veut pas dire que j'irais... Mon sentiment c'est que le club pour se refaire doit passer quelques années en L2, et se reconstruire avant de nouveau de viser la L1.

Vous avez perdu 13 millions d'euros dans ce club. Qu'est-ce qui fait que vous avez encore envie de VA ?

Je suis un pur Valenciennois. Avant d'en devenir le président, j'ai été supporter. Je n'ai pas envie que VA meure. On a un stade magnifique et il doit vivre au moins en L2 et pas en CFA2 ou CFA. Il faut se mobiliser pour que ça marche. Si tout le monde se remue un peu, et qu'on arrête les disputes et les «guéguerres» internes, on arrivera à faire des choses.

Pourriez-vous travailler main dans la main avec Zdziech pour le club?

(Il coupe...) Attendez, il y a quelques mois, je lui ai demandé à ce qu'on se voie, et qu'on se mette autour de la table. Je n'ai pas eu de nouvelles. Travailler avec lui, je ne crois pas. Ce n'est pas son choix, et pas le mien non plus.

On dit de Valenciennes que c’est Dallas en référence à la série américaine des années 80. Vous êtes plutôt Bobby ou JR Ewing ?

Je suis JR, je suis celui qu'on fait passer pour le méchant garçon. J'ai sauvé le club pendant cinq ans, et aujourd'hui, je suis le méchant... La cerise sur le gâteau, ce sont les gens au club qui ont été licenciés car ils étaient proches de moi dont mon fils (Arnaud). On s'est séparés d'eux non pas pour des capacités de travail mais pour des raisons de basses politiques... Qu'on arrête de penser à moi, et qu'on me laisse tranquille. Et si on veut revenir vers moi, la porte est ouverte, je suis prêt à discuter, et à tout entendre.»

Nabil Djellit

http://www.francefootball.fr/news/Legrand-a-force-de-tirer-sur-moi-la-balle-va-ricocher/572846

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
L’ex-Valenciennois Carlos Gil, qui brille désormais avec les Corinthians, probables futurs champions du Brésil, est revenu sur sa période valenciennoise.
http://europe-mercato.com/mercato-vafc-jean-raymond-legrand-nest-plus-president-mais-il-morfle-encore-89476/

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

TDF


Admin
J'ai vu dans la VDN que JRL reprennait avec son fils le Volley laissé en plan par Decourrière.

Voir le profil de l'utilisateur http://va-sans-tabous.forumgratuit.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum